Devenez une star d'Instagram !

Posté le : 04/10/2018

 

 



La technologie s’est invitée dans notre quotidien et surtout dans notre assiette… Avant même de dégainer notre fourchette, on sort notre portable. Sur Instagram, les hashtags foodporn, brunch, healthy font la loi. Si l’on ne veut pas paraître ridicule face à nos followers, on doit s’appliquer pour tirer le portrait de nos repas. Voici quelques astuces pour des photos qui feront saliver !



Titre de l'article

Les bons plats

On ne va pas se mentir, le brunch est ultra-photogénique. Un cassoulet serait plus délicat à mettre en valeur, mais à cœur vaillant, rien n’est impossible ! Les aliments tendance se retrouvent tous sur notre table dominicale. Une consigne : on ne lésine pas sur la quantité. Avec une assiette composée ou un buffet, on met le paquet sur les saveurs différentes. On marie le froid, le chaud, les couleurs, les goûts. On compose presque un tableau de nature morte. Si le menu est à la carte, on commande plusieurs plats en même temps. C’est l’avantage du brunch, il n’y a pas d’ordre pour déguster les plats. Les avocado toasts, les gâteaux, les acaïs bowl, les jus… Plus il y en a, mieux c’est.
On fait également attention à mettre l’assiette dans le bon sens, car il y en a un ! L’élément principal, qu’il s’agisse d’un poisson, d’une viande ou d’un burger, se trouve toujours en face de nous. Un conseil qu’un maître d’hôtel nous a donné en grand secret…

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par LOVE JUICE BAR PARIS (@lovejuicebarparis) le29 Août 2018 à 3 :37 PDT

 

Le décor parfait

L’arrière-plan est tout aussi important. On habille donc son plat avec de la déco. À nous le vase fleuri, l’assiette rétro ou encore les serviettes délicatement pliées. Les grandes modes cette année ? Le cuivre, les ampoules à fil apparent et surtout, l’incontournable table en marbre !
Les restaurants ont bien compris le potentiel d’Insta et font déjà un gros travail pour nous offrir un cadre idéal. Les restos stars varient au fil des saisons, mais certains se font une place de choix sur notre « to-go » list comme Season, L’Abattoir Végétal ou le Off Paris Seine dans la ville Lumière. On se verrait bien shooter également The Butcher’s Daughter et Citizen of Chelsea à New York, Farm Girl et Dirty Bones à Londres ou encore House of Small Wonder à Berlin…

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par The Butcher's Daughter (@thebutchersdaughter_official) le15 Juin 2018 à 7 :02 PDT

 

Une lumière flatteuse

S’il est un détail qui n’en est pas un, c’est bien la lumière. Instagram est catégorique : le flash est à bannir. On privilégie les places près des fenêtres car la lumière naturelle préserve les couleurs. Mais si l'on veut être perfectionniste, on travaille légèrement le contraste et la luminosité.
À noter : les filtres sont dépassés. On évite de saturer les couleurs ou de passer en mode vintage. Un résultat naturel sera toujours plus liké.

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Le dimanche c'est jour du brunch

 

Un angle réfléchi

On pourrait croire que l’angle optimal d’une jolie photo est une vue du dessus, tant il est utilisé. De fait, c’est une option gagnante si l’on veut prendre l’ensemble des éléments sur la table : le bouquet, les différents plats… Mais, pour faire un focus sur une assiette en particulier, il est préférable d’opter pour l’angle naturel selon lequel on le voit. On pourra ainsi mieux distinguer les couches des œufs Bénédicte ou les strates d’un gâteau de crêpes.

Et bien sûr, on fait la mise au point sur l’élément principal ! L’arrière-plan légèrement flou fait toujours son petit effet.

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par OuBruncher (@oubruncher) le28 Juil. 2018 à 2 :15 PDT

 

Les bons outils :

Les photos culinaires seront toujours de meilleure qualité si elles sont prises avec un vrai appareil photo. Toutefois, les smartphones sont de plus en plus pointus et techniques. Ainsi, Huawei met un point d’honneur à offrir une qualité de photos supérieure. Son dernier modèle, le P20 Pro est pourvu de trois capteurs. Depuis le S8 et l’IPhone 7, Samsung et Apple ont tous les deux pourvu leur téléphone de doubles objectifs. Parfait pour travailler la lumière, les couleurs et la netteté. Les autres marques s’adaptent à cette technologie au fur et à mesure des sorties.

Certaines applis deviennent les meilleurs amis des bloggeurs pour un fil uniforme et des photos travaillées. VSCO Cam est parfait car il propose certains filtres gratuitement. Toutefois, son véritable point fort est le fait de pouvoir régler l’intensité du filtre et rendre les retouches plus naturelles. L’application Lightroom est, quant à elle, très précise sur la netteté. Snapseed, de son côté, permet d’ajouter des éléments comme du texte ou un cadre.

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Laura

 

Photo ou story ?

Telle est la question ! Publier une photo sur Insta a plus de valeur, c’est quelque chose que l’on souhaite inscrire dans le temps. On réserve donc nos publications aux photos vraiment réussies.
L’astuce ? Si le résultat n’est pas parfait, on le met en story. Le côté éphémère rend les choses plus spontanées. On peut en montrer davantage. On se sert (surtout ! ) de ce médium pour réaliser des vidéos. De quoi accentuer le côté vivant de l’œuf mollet coulant sur la tartine, de la cuiller qui plonge dans un gâteau ou granola…

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Sunday in Soho (@sunday_in_soho) le30 Sept. 2018 à 12 :26 PDT

 

Et maintenant, à vos photos et bon appétit !








Derniers articles publiés sur OuBruncher.com


Nouveaux brunchs ! en partenariat avec Newtable.com

Café Blanc (75001)
Lancé en Novembre 2018
Hôtel Napoléon (75008)
Lancé en Novembre 2018
La Maison des Pains (75016)
Lancé en Novembre 2018
46 & 3rd (75003)
Lancé en Octobre 2018
Voir les nouveaux brunchs













OuBruncher en vidéos